Review

Label : Jazzman

Le label anglais Jazzman toujours friand de sorties pointues décide mettre en avant sur cette compilation la réédition, de 45t issus du label mythique de Miami crée à la fin des 60’s : Saadia Records. En effet ce label éphémère fait l’objet de toutes les spéculations par les collectionneurs du monde entier, et pour cause, seuls dix 45t sont issus de ce catalogue, autant dire qu’ils s’arrachent à prix d’or !

L’histoire de Saadia est en fait totalement liée à celle d’un groupe : The Rocketeers et leurs deux têtes pensantes : Franck Williams, saxophoniste ténor & leader et Willie ‘Little Beaver’ Hale, guitariste qui deviendra plus tard le compositeur du fameux classique « Cramp you style » de All The People. Autour de ces deux hommes vont graviter un certain nombre d’artistes que l’on retrouve donc ici.

Et comme on est jamais mieux servi que par soi-même, Franck Williams est d’abord présent ici sous le nom de Brother Williams avec son titre « Right on brother » , un instrumental au break beat de batterie efficace et au gimmick de guitare entêtant. On y retrouve également la reprise d’un certain James Brown avec son classique « Cold Sweat », dans un esprit encore plus déjanté que l’original et avec un break beat là encore tonitruant !

L’autre homme fort du label, Little Beaver se taille lui la part du lion, puisqu’il sortira trois 45t sur le label que l’on retrouve ici : « Everybody’s got  some dues pts 1 & 2 » (titre déjà présent sur la compilation « Florida Funk » de chez Jazzman) « Do it for me one more time » et sa face B : « Blind man », ainsi que « Do right man ».

On y retrouve aussi les deux titres de Robert Moore issu d’un  même 7’’ « Everything’s gonna be alright » et « Just can’t help myself ». Robert Moore qui était aussi la voix de We The People, qui deviendra plus tard All The People (vous suivez !). Enfin les voix féminines sont à l’honneur grâce à Pearl Dowell et son titre très soulful « It’s all over » et son excellente face B « Good thing ». Ce dernier n’a rien à envier aux meilleurs morceaux de Marva Whitney ou Martha High.

Que vous soyez amateur de soul, deep funk, raw funk ou heavy funk, peu importe le nom que vous lui donniez mais une chose est sur vous n’aurez aucun mal à adopter cette très bonne compilation qui résume la courte histoire de ce label. Même si certains artistes ont été oublié : Thunder, Lightning & Rain ou Joey Gilmore l’ensemble reste très cohérent ! Enfin les collectionneurs seront ravis puisqu’un coffret trois 45t, existe également réunissant les cinq titre phares de cette compilation ainsi qu’un morceau non présent sur celle-ci : le « Do Right Man » de Sam Baker ! Good God !

>> Le coffret en trois 45t



About the Author

Boogie Bass
Co-créateur du webzine Fonkadelica, Boogie Bass est également responsable de l'emission de radio du même nom et dee jay à ses heures perdues (premières parties de Keziah Jones, Macéo Parker, Souljazz Orchestra, The Excitements, Amp Fiddler...).