Review

Label : Dôme

Jean-Paul « Bluey » Maunick fait partie de ces musiciens prolifiques, qui non content d’être le leader d’une des formations acid jazz, les plus réputées, Incognito, propose en plus régulièrement un certain nombre de sides projects. C’est le cas de celui-ci fait avec l’autre guitariste maison Tony Remy. Globalement d’ailleurs c’est un album fait en famille puisque l’on y retrouve des musiciens qui ont la plupart du temps, fait partie à un moment ou à un autre de l’aventure Incognito : citons le clavier Graham Harvey, le bassiste Francis Hylton, et surtout son collaborateur de longue date Ski Oakenfull, à la batterie, aux percussions et surtout à la programmation. Enfin un guest de choix pour cet album : Amp Fiddler, qui malgré le succès de ces deux derniers albums, vient prêter main forte en tant que musicien de studio, aux claviers son domaine de prédilection bien entendu !

Album instrumental, musicalement, ce projet s’éloigne quelque peu des productions d’Incognito. Enfin pas tout à fait ! Disons plutôt qu’il met en avant, le côté le plus dancefloor du groupe. D’ailleurs ce n’est pas pour rien si Ski Oakenfull est à la programmation. On baigne souvent dans un univers deep house comme sur les morceaux « The other side of me », « Only Child », « Transceiver » ou encore « Between my finger and my thumb ». D’ailleurs sur ces titres on pourrait rajouter sans problème des voix très soulfull. Par moment l’univers est presque broken beat comme sur « First Protocol », « The Box » ou encore « l’introduction de « See no evil ». Mais Bluey ne renie pas ses premiers amours et le titre jazz-funk « Beyond jupiter », première plage de l’album, ravira sans aucun problème les plus puristes d’entre vous. Le jeu de guitare omniprésent, entre les deux musiciens complété par les salves d’orgues assassines de Amp Fiddler (qui a co-écrit ce morceau) en font une introduction plus que prometteuse. Un morceau proche par moment de l’univers d’un certain Ronny Jordan. Enfin le titre latin jazz très tranquille « Dans la Mancha », presque une oasis sonore, un moment de répit dans cet enchaînement de rythmes et de sonorités tonitruants.

Quoi qu’il en soit voici un projet intéressant qui pourra déconcerter ceux qui ne sont pas habitués aux rythmiques électroniques, mais qui attirera l’attention de ceux plus avides de nouvelles sonorités !

 >> En savoir plus



About the Author

Boogie Bass
Co-créateur du webzine Fonkadelica, Boogie Bass est également responsable de l'emission de radio du même nom et dee jay à ses heures perdues (premières parties de Keziah Jones, Macéo Parker, Souljazz Orchestra, The Excitements, Amp Fiddler...).