Review

Label : Origami Productions

Shingo Suzuki (Basse), Mabanua (Batterie) et Shingo Sekiguchi (Guitare) : ces noms ne  vous disent probablement pas grand-chose ! Pourtant  sachez que ces trois jeunes japonais ne sont pas à leurs premier coup d’essai. Effectivement, après avoir chacun eu un parcours solo dans le monde de la musique (hip hop, soul, jazz), ils décidèrent de se réunirent pour former cette collaboration sous le nom de OVALL.

L’album s’intitule « Don’t care who knows that », sortie au printemps 2010 chez nos amis Nippons, pas facile à trouver chez nous, mais heureusement grâce au net le Japon nous semble d’un coup plus accessible en terme d’import.
Musicalement cet opus est une véritable ballade dans l’esthétique néo-soul, mélangent à la fois jazz et groove en parfaite harmonie.  Cela se sent des l’ouverture avec le titre « Take u to somewhere » suivit d’un excellent morceau jazzy avec « Mary« . On retrouve la chanteuse Hanah sur le très bon « I need your music », ainsi que nos petits frenchies du groupe hip hop Hocus Pocus,  j’ai nommé 20syl et David Le Deunff qui nous lâchent un « Supalover » plutôt sympa, bien que pas assez accrocheur.
Parmi les autres morceaux incontournables notons  également le titre « Meaning of love » un peu plus pop que le reste de l’album mais qui s’écoute très bien, ainsi que « Secret time » et « Unity ».

Globalement l’ensemble de l’album est très bien produit et agréable, malgré un côté quelque peu répétitif à la longue, ce qui n’enlève rien a sa qualité. Notons enfin que pas mal de noms prestigieux apparaissent dans les featurings et les productions avec par exemple le rappeur anglais Jo Leon Davenue, OL’K, Nicholas Ryan Gant, Blu, Arrested Development ou encore Jurassic 5…rien que ca !
Bref à découvrir !

>> Le site officiel

 



About the Author

Maas
Pur produit de la culture urbaine parisienne mais désormais expatrié en Anjou, Maas, animateur du show radio Fonkadelica est également graffeur et fait partie à ce titre de la Zulu Nation branche Super Bad Chapter. Passionné autant par les musiques soul, funk, afro... que par le hip hop, il aime dénicher les oldies 70's et 80's comme les nouveautés plus contemporaines parfois méconnues ! Son seul défaut : il est fan du PSG ! ;-)