Review

Label : Records Kick

G

roupe mené de main de maître par la vocaliste Dionne Charles, Baby Charles fait office d’outsider de poids face à une scène deep / raw funk décidément extrêmement florissante ces derniers mois. Venu tout droit de Brighton au Royaume Uni, le combo a fait ses armes comme beaucoup d’autres sur les planches, dont sa très remarquée présence au Saint Paul Soul Jazz Festival en 2007 aux côté de James Taylor Quartet. Côtés discographie le groupe a sorti successivement deux 45t en 2006 et 2007 : « No Controlling me » et « Back of My hand » qui avaient déjà été repérés par les amateurs du genre ! Et pour cause si la presse les a déjà comparé aux artistes les plus proches d’un point de vue vocal et musical : Sharon Jones & The Dap Kings, The Sweet Vandals ou encore Nicoles Willis & The Soul Investigators, le groupe semble pourtant évoluer dans un univers légèrement différent et ce premier album éponyme semble bien le confirmer !

Pourtant l’esprit soul est bien présent, mais on sent que les backgrounds ska, rock voire même blues ne sont pas loin ! Une question de feeling sûrement plus que de musicalité ! D’ailleurs on retrouve de façon assez surprenante une reprise plus que réussie des Arctic Monkeys (groupe de rock de Sheffield) et son tube de 2005 « I bet you look good on the dancefloor » ou encore celle de DJ Shadow « This Time ». On le voit donc les influences du groupe ne se limitent pas à James Brown ! De « Treading water » à « The Spinx « , les douze titres s’enchaînent avec une énergie incroyable porté à la fois par la voix puissante de Dionne Charles mais aussi grâce à une partie rythmique efficace et à des cuivres qui donnent le change sans complexe. On ne s’ennuie pas une seule seconde en somme sur ce premier album des Baby Charles.

Le label italien Records Kicks, a fait de cette sortie une des valeurs sures de 2008 ! On ne va pas s’en plaindre non plus ! On peut juste regretter que les programmateurs de salle de spectacle en France ne misent pas plus sur ces groupes vintage qui sans avoir la renommée des stars internationales du genre n’en sont pas moins de qualité ! Mais espérons que la déferlante arrivent dans leurs oreilles et que cette nouvelle vague à l’instar de Baby Charles, soit reconnue à sa juste valeur ! In soul power we trust !

>> Leur discographie



About the Author

Boogie Bass
Co-créateur du webzine Fonkadelica, Boogie Bass est également responsable de l'emission de radio du même nom et dee jay à ses heures perdues (premières parties de Keziah Jones, Macéo Parker, Souljazz Orchestra, The Excitements, Amp Fiddler...).