FONKADELICA
Webzine Funk Soul & Groovy


Interviews

10 juin 2006

SHAOLIN TEMPLE DEFENDERS – Le deep-funk de Bordeaux (2006)

Shaolin Temple Defenders fut formé en 2003 et est composé de 7 membres : Lion Of BOrdeaux (Emmanuel Guérin-Ponjouanine) au chant, Le Prêtre aka Pierre Petit à la guitare, Cédric Lacaze à l’orgue, Jérémy Ortal à la basse, Mickey Fourcade à la batterie, Laure Fréjacques à la trompette et Vincent Le Fort au saxophone.

Originaires de Bordeaux, ces sept guerriers du groove sont avant tout un groupe de scène dont les prestations énergiques rappellent l’ambiance surchauffée des clubs mythiques américains.

En mars 2006, ils sortent un premier album de présentation, « Chapter 1: Enter The Temple », et c’est lors des premiers concerts de promo que nous les avons rencontré.  Avant leur concert en première partie de Nicole Willis, à Paris en avril 2006 … Notre reporter Arnaud Gagne était là !

Fonkadelica : Pouvez nous parler de la création du groupe ? Quel est son origine et la signification de celui-ci ?

STD : En fait le groupe s’est formé il y’a 3 ans environ. A la base c’était plutôt un projet fun, de la rigolade entre potes. Et puis on a commencé à répéter en reprenant quelques standards de soul. Puis on s’est mis à composer, le groupe a évolué, on a commencé à faire des concerts et la machine a été de mieux en mieux huilée ! Et notre délire du Shaolin Temple Défenders, vient du fait que nous sommes les défenseurs du temple de la soul ! Comme les moines sont défenseurs du temple Shaolin, nous on défend la soul avec nos armes : guitare, basse, orgue…

Fonkadelica : quels sont les musiciens qui composent votre formation ?

Guitare, basse, batterie, orgue, saxophone, trompette et chant.

Fonkadelica : Vous avez choisi une relecture du funk des 70’s, pourquoi avoir choisi cette période et pas une autre ?

STD : Tout simplement parce que c’est le type de sons que l’on préfère dans la soul. Il y’a beaucoup de groupes en France qui font du funk, style P-Funk, Parliament…Nous on est plus dans la soul fin 60’s, début 70’s, la période d’or des JB’s, par exemple. On est plus dans le funk à ses débuts, dans sa période la plus sauvage, la plus transpirante…le style que l’on préfère c’est 1968-1975, pas après, pas avant non plus !

Fonkadelica : est-ce que c’est difficile de composer des œuvres originales sous le poids du génie des précurseurs afro-américains ? Est-ce que la comparaison est difficile ?

STD : c’est de toute façon l’éternel problème quand on fait une musique très typée, très spécialisée. On est obligé de passer par là. C’est aussi le cas de d’autres styles comme le reggae qui a beaucoup de références légendaires. On se dit toujours, ça ressemble à ça ! Dans le reggae, le skank, les chœurs, l’état d’esprit véhiculés par cette musique on va les retrouver partout. Dans la soul c’est pareil : les breakbeats de batterie, l’orgue, une certaine mise en place…qui sont propres à ce genre musical. Nous quand on compose, la question on ne se la pose pas, ou plutôt on retrouve des références de façon volontaire comme des riffs de guitare par exemple car on reste fidèle aux codes du genre, mais ça reste nos compositions, nos idées, nos arrangements. Sinon, oui on est blancs, on a pas vécu au Texas, on a pas vécu la ségrégation etc … mais on assume car on adore cette musique et on est tous fans de James Brown … et les blancs ont toujours aimé cette musique, et beaucoup sont au dessus de çà, et refuse le racisme, nous on assume çà et on veut re-créer cette ambiance. Cette musique est libre et on fait au mieux pour la représenter.

Fonkadelica : ce soir vous êtes en première partie de Nicole Willis, star montante du deep funk, et en mars vous serez en première partie de Martha High…

STD : …même mieux que la 1ère partie car on joue carrément avec elle ! En fait en mars on fait une tournée avec elle. On fait d’abord en 1ère partie notre set avec Shaolin, mais ensuite on reste sur scène avec elle et on joue sur scène son répertoire. Pour nous c’est vraiment notre gros projet du début de l’année 2007. On a eu la chance de la rencontrer tout à l’heure, et elle va venir nous voir jouer, et on va se voir pour répéter au mois de mars. On va essayer de monter une belle tournée, dans un bon esprit et dans la bonne humeur…et je pense que ça va très bien se passer ! On va aussi apprendre avec elle, elle croit en nous et nous aussi ! La collaboration est déjà entrain de se créer. Vous verrez 😉

Fonkadelica : quels sont vos disques de chevet actuels et vos références en matière de deep funk rare groove… ?

STD : Au niveau de nos références on aime beaucoup les compilations « Texas Funk » ou « Midwest Funk » de chez Jazzman Records. On est bien fan du label Blow Up également, les sélections « Exclusive Blend Series » entre autre, c’est surtout notre organiste qui aime bien ça ! Et on est assez friands également des compilations Drop Beats et Soul Jazz Records comme « Miami Funk », ou des compilations Soul Patrol de Nicolas Magneron. Et puis les trucs un peu plus obscurs comme les compil. « Boogaloo ». Il y’en a une tripotée en fait. On est bien branché aussi par le vinyl, car la culture vinyl est forte dans la soul. Mais c’est vrai que les compil. c’est l’occasion de découvrir des vieux trucs, que l’on peut pas avoir en 45t, ça reste tout de même sympa de l’avoir en vinyl. Par contre en disque de chevet, juste avant de me coucher j’écoute des trucs comme Lisa Gerrard (ndlr : du groupe Dead Can Dance), de la world…des trucs plus pacifiants, plus softs !

Fonkadelica : a quand un deuxième album ?

STD : Pour le 2ème album pour l’instant, on a pas fixé de date. Je pense que ca se fera plutôt vers la fin de l’année 2007, pas avant, après tous nos projets de tournées. Il faut que l’on trouve le temps de composer…Par contre au printemps on a un maxi 45t qui va sortir chez « Favourite recording ». On va enregistrer quatre titres pendant la tournée et on va les mettre sur galette ! Ce sera quatre titres live, bruts, histoire de recréer l’ambiance… !

Fonkadelica : vous avez une page sur Myspace, est-ce que vous avez des contacts intéressants au niveau national ou international ? Et pourquoi votre site Internet, est fermé ?

En fait on a changé de concepteur web et comme on n’a pas racheté à temps le nom de domaine de notre site, quelqu’un d’autre l’a fait notre place ! Donc pour l’instant il n’y a que la page Myspace sur Internet qui marche mais un nouveau site ne va pas tarder à revenir.
Pour Myspace, c’est vrai que c’est super, il y’a plein de commentaires, de gens qui passent, qui viennent écouter les sons. Tous les jours on a au moins une cinquantaine d’écoutes des morceaux. Ca permet de faire passer le message aussi ! Du coup on a certains contacts avec des américains, des allemands en Europe en général. Pour l’instant ce ne sont que des approches mais c’est déjà intéressant !

Fonkadelica : Une Tournée ? Un passage dans l’ouest ? Autres ?

Plusieurs dates sont prêtes et confirmées. On va aller à Limoges, Nancy, Strasbourg, Marseille, chez nous à Bordeaux et autres … et on va aussi aller en Allemagne et en Suisse, car notre tourneur a des contacts et on intéresse de plus en plus de monde avec notre concept.

Fonkadelica : On vous remercie beaucoup, bon concert et bonne tournée.

Merci à vous, bonne continuation.

Interview pensée par Boogiebass, Mpls, Tangi et effectuée par Nox (Arnaud Gagne)

Photos par Arnaud Gagne

 

 >> En savoir plus sur Shaolin Temple Defenders

>> Leur discographie

>> Leur site

 



About the Author

Fonkadelica
L'équipe de Fonkadelica vous propose parfois des chroniques communes, après des débats endiablés, et des empoignades musclées ! La raison du plus fort finit toujours par l'emporter ! ( A moins que ce ne soit la majorité !).




 
Derniers articles
 

 

KENNEDY ADMINISTRATION Nouvelle sensation Soul – Album à venir fin septembre

Une nouvelle sensation Soul vocale va faire son entrée en Europe en cette fin de septembre. Kennedy est une jeune femme déjà très expérimentée, qui a fait ses classes à Chicago, et New-York. Elle rencontre le producteur ...
by Fonkadelica
0

 
 

HANNAH WILLIAMS en INTERVIEW (Février 2017)

Nous avons rencontré une des stars montantes de la Soul, et du deep-funk. Miss Hannah WILLIAMS nous a reçu en toute humilité et se confie sur son parcours musical et personnel. Rencontre – INTERVIEW menée par Olivier ...
by Fonkadelica
0

 
 

HANNAH WILLIAMS électrise l’Espagne avant la France (REPORT)

LIVE REPORT et Photos PRO :  Concerts de Valencia et Saragosse (Espagne) Cette incroyable chanteuse anglaise de Winchester qu’est Hannah Williams est de retour pour une tournée de quelques dates en Angleterre, Italie, E...
by Fonkadelica
0

 




0 Comments


Be the first to comment!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *