FONKADELICA
Webzine Funk Soul & Groovy


Live

9 août 2016

REPORT : HYPNOTIC BRASS ENSEMBLE live au New Morning

Après une date annulée en Mai, voici enfin les américains d’Hypnotic Brass Ensemble au New Morning. Le HBE, c’est une fratrie (8 frères !) originaire de Chicago qui mélange jazz, soul et funk en y ajoutant une grosse dose de rap en particulier dans l’attitude et qui dépoussière l’idée que l’on peut se faire d’un orchestre de cuivres !

20h45, les portes de la salle ouvrent et comme souvent, le public se poste sur les côtés, sur les marches, laissant la fosse déserte. Doucement mais sûrement la salle se remplit, la fosse aussi et la tendance du soir est d’attendre assis, verre à la main.

21h30, un peu d’agitation côté coulisses, l’équipe du New installe les serviettes sur scène pour les musiciens.

Peu avant 21h40, un sixième sens agite les spectateurs qui se lèvent sentant l’imminence du concert. Et le groupe de rentrer effectivement sur scène.

Hudah va directement au contact des fans, serrant des mains, prenant la pose devant l’appareil photo. Rocco fait de même dans une attitude très iconoclaste. La glace se rompt immédiatement avec ce contact qui explose la limite entre le groupe et son public. Pour le reste, les autres musiciens se règlent et le premier morceau ne démarre que quelques minutes après l’entrée des musiciens sur la scène. Et dès le début, le groupe fait preuve d’une sacrée attitude ! Très « gangsta ». Ces mecs sont de véritables bêtes de scène, chacun prenant tour à tour la direction des opérations offrant une belle variété. Ne verra-t-on pas Rocco se payer un slam digne des plus beaux concerts de metal ? Osons sans peur de dire que ce soir, le groupe offre une prestation qui aurait presque sa place au HellFest tant l’énergie est énorme.

Côté public, la réception est excellente, l’attitude parfaite. Les fans répondent aux harangues du groupe (« Is Paris in the mother fuckin’house ? »), s’assoient à la demande des américains. Magnifique !

Une salle remplie, un groupe explosif : grosse, grosse ambiance rue des Petites Ecuries.

Loic « Lost » Stephan pour Fonkadelica

Hypnotic_Brass_Ensemble_2016_07_29_04 Hypnotic_Brass_Ensemble_2016_07_29_05 Hypnotic_Brass_Ensemble_2016_07_29_11 Hypnotic_Brass_Ensemble_2016_07_29_12 Hypnotic_Brass_Ensemble_2016_07_29_15 Hypnotic_Brass_Ensemble_2016_07_29_16 Hypnotic_Brass_Ensemble_2016_07_29_18 Hypnotic_Brass_Ensemble_2016_07_29_21 Hypnotic_Brass_Ensemble_2016_07_29_23



About the Author

Lost
Ma came, c'est le metal mais je me soigne en restant ouvert à d'autres univers et tous les artistes sont intéressants à découvrir et photographier. Une belle découverte n'est jamais loin. Et la soul a cette douce qualité de caresser mes oreilles de néophyte...




 
Derniers articles
 

 

FONKADELICA webzine : c’est fini !

Voilà c’est fini ! Après bientôt 18 ans de bons et loyaux services dans le cadre de la promotion de la soul, du funk et de tous leurs dérivés, c’est avec regret, mais aussi beaucoup de bons souvenirs que l’...
by Fonkadelica
3

 
 

Fonkadelica Radio Show – spécial Northern Soul

01. Martha And The Vandellas – Dancing In The Street (Gordy / Motown, 1964) 02. The Isley Brothers – This Old Heart Of Mine (Motown, 1966) 03. The Velvet Satins – Nothing Can Compare To You (General American, ...
by Fonkadelica
0

 
 

[Compilation] AFRICAN SCREAM CONTEST 2 : la suite tant attendue !

Une décennie après la sortie du premier volume, African Scream Contest, le label Allemand, Analog Africa, fait paraitre la suite de cette compilation sous le nom d’African Scream Contest 2. Quatorze titres composent ce ...
by Fonkadelica
0

 




4 Comments



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *