FONKADELICA
Webzine Funk Soul & Groovy


Live

19 novembre 2016

REPORT : HOT 8 BRASS BAND Live au New Morning ! Chaud bouillant !

A nouveau un concert complet au New Morning ! Pour un groupe dont les grands media ne doivent même pas connaître l’existence. Et pourtant, quel talent ! Quelle présence ! Dans l’immédiat, la fanfare psychédélique Dumb and Brass ouvre les hostilités. Plus d’une dizaine de joyeux lurons et luronnes, tenues loufoques et bariolées de rigueur, bonne humeur à revendre et un zeste de reggae pour agrémenter le tout. Face à eux, un public réceptif, LE public du New Morning et de ses soirées chaudes comme la braise, un public en or où la jeunesse est ultra présente. Ouverture de soirée réussie.

dumb_and_brass_2016_11_08_01

HOT BRASS 8 :

21h30, les américains arrivent sur scène sous l’acclamation de la salle, remplie de spectateurs venus s’amuser, danser, profiter, ce qu’ils feront toute la soirée. A tel point occupé à jouir du présent que très peu de smartphones filment.

Sur scène, les musiciens imposent directement une présence, leur physique aidant, leur charisme aussi. Casquettes à l’envers, lunettes de soleil ou dents en argent, au niveau look, la matière est là ! Au niveau animation scénique aussi. Les musiciens dansent, haranguent les spectateurs, leur parlent – pas toujours très compréhensible en américain mais le but est là : chauffer une salle qui n’attend que cela ! Derrière, la rythmique plus discrète assure la base qui permet aux autres de se déployer, à la musique de conquérir le New Morning. Car ce soir, nous avons tous les éléments réunis : la percussion d’un groupe qui joue une musique qui ravit son auditoire.

Il fait chaud, « papa was a rolling stone » participe à l’augmentation de la température avec des musiciens de haut niveau qui en font juste assez, naturellement, sans ostentation inutile,  pour que le public leur mange dans la main. Impressionnant ce mélange de nonchalance, de sourires, de distance à l’américaine gangsta et pourtant le groupe est tout à fait là pour servir ses fans dans une ambiance des plus torrides. Professionnels en fait ! La tension se fait presque sexuelle sur « Sexual Healing » et l’on sent le public prêt à exploser. Malgré un professionnalisme indiscutable, votre serviteur, dans une optique très journalistique – être au plus près de l’action – délaisse un instant ses appareils pour accepter un pas de danse avec sa voisine. Il faut dire que l’interprétation de ce classique de Marvin Gaye, langoureuse à souhait, d’un érotisme palpable, ne peut qu’inciter aux rapprochements.

22h38, courte pause rappel avant que le groupe ne revienne interpréter un dernier titre.

Et l’on regrette de ne pas en avoir eu un peu plus tellement la prestation était de qualité, tellement le public était prêt à danser toute la nuit !

A la fin de ce concert, même court, on comprend que le Hot du nom du groupe n’est vraiment pas usurpé !

Les fans qui en veulent un peu plus peuvent se rendre au stand de merchandising où certains musiciens se prêtent au jeu des dédicaces.

Portez-vous bien !

hot_8_brass_band_2016_11_08_04 hot_8_brass_band_2016_11_08_05 hot_8_brass_band_2016_11_08_06 hot_8_brass_band_2016_11_08_07 hot_8_brass_band_2016_11_08_10 hot_8_brass_band_2016_11_08_12 hot_8_brass_band_2016_11_08_13 hot_8_brass_band_2016_11_08_18 hot_8_brass_band_2016_11_08_19 hot_8_brass_band_2016_11_08_21 hot_8_brass_band_2016_11_08_22 hot_8_brass_band_2016_11_08_23 hot_8_brass_band_2016_11_08_24 hot_8_brass_band_2016_11_08_25 hot_8_brass_band_2016_11_08_26



About the Author

Lost
Ma came, c'est le metal mais je me soigne en restant ouvert à d'autres univers et tous les artistes sont intéressants à découvrir et photographier. Une belle découverte n'est jamais loin. Et la soul a cette douce qualité de caresser mes oreilles de néophyte...




 
Derniers articles
 

 

Fonkadelica Radio Show – Emission du 5 décembre 2017

Tweet Email CevherShare Tweet Email 01. GROVER WASHINGTON JR : « Inner city blues » [Inner city blues] (1972 – Kudu) 02. LOU DONALDSON : « Everything i do is funky » [Everything i play is funky] (1970 – Blue...
by Fonkadelica
0

 
 

Fonkadelica Radio Show – Emission du 21 novembre 2017

Tweet Email CevherShare Tweet Email 01. LEE DORSEY : « Operation Hearthache » [7 »] (1966 – Amy) 02. IKE & TINA TURNER : “Get it out of your mind” [7”] (1974 – UAR) 03. TAMMI LYNN : “Light my fire” [7”] (...
by Fonkadelica
0

 
 

ARETHA FRANKLIN – « A BRAND NEW ME » : orchestration en puissance !

Tweet Email CevherShare Tweet Email Vient de paraître une compilation, « A Brand New Me », regroupant des titres de la Soul Sister, Aretha Franklin. À la production Nick Patrick et Don Reedman. On y retrouve les grands clas...
by Fonkadelica
0

 




0 Comments


Be the first to comment!


Laisser un commentaire