Review

Label : Zapp Town

A

lbum sorti après le décès de Roger Troutman, ce » Zapp VI« , laisse dubitatif tous les fans de ce groupe mythique ! « Un seul être vous manque et tout est dépeuplé » comme dit l’expression, et il faut être honnète Zapp sans sa figure mythique n’est plus vraiment Zapp !  Malgré tout les frères Terry (au Voicoder et claviers) et Lester (qui lui touche à la batterie, aux claviers, à la guitare et à la basse) sont encore là pour faire vivre la vibe de ce groupe de Dayton et rendre hommage à leurs defunt frangin.

Alors, çà donne quoi ? Hey bien les gars ont mis le temps qu’il fallait pour finir cet opus et et essayé d’être à la hauteur de leur réputation. Si l’ensemble est bien produit, varié, avec un packaging soigné, avec son mélange de morceaux lents et langoureux, et de compositions funk plus percutantes il n’en reste pas moins inégal !

Après une ouverture vocale de Big Robb (le gros furieux du fonk) ils introduit le bal avec « You’ve got mail » (morceau mid tempo avec rythmique surproduite R&B), l’ensemble s’enchaine sans grande suprise et avec un peu de lassitude. Il faut attendre le cinquième morceau « She’s’Bout to roll » pour retrouver l’aura de Roger !  Ce titre très entraînant , funk léger et speed à la fois (grâce à la dynamique des riffs de gratte. mélangé au voicoder)  est  très contagieux ! L’autre bonne surprise est « Late Night Fantasy » avec des baisses de tonalités vocales, contrôlées, et judicieusement agrémentées de sons synthétiques aigus en arrière plan, pour finir sur un rap subtile d’Eric Craig !

Les ballades sont également très présentes sur cet album. C’est un peu « cul cul » au niveau des textes, mais les productions se défendent, comme dans « If you would love me » ou  » Be with U forever« .

Au final on regrette juste le niveau un peu trop R&B et commercial de certains morceaux qui laissent une tonalité en demi-teinte sur l’ensemble. La tentative de souvenir est honorable mais ne remplit pas totalement le contrat ! Cet album donne surtout envie de se remettre dans les oreilles les premiers Zapp et de laisser la nostalgie faire le reste !



About the Author

Mpls
Administrateur et Co-créateur du site. Fan de funk et de toutes les musiques décrites ici ; mais surtout grand admirateur de Prince. N'hésitez pas à me conctater pour toutes infos ou échanges.