Review

Label : Mack Avenue

Wayman Tisdale, était jusqu’à ce jour quasi inconnu du P-Funk. Basketteur – soutier de la NBA, bassiste d’un jazz fourre-tout – les vendeurs à la Fnac disent d’un air pudibond:  » Smooth Jazz « , le nom de Wayman Tisdale avait déjà été croisé dans des compilations jazzy, ou entendu brièvement dans des commentaires de matchs… Wayman Tisdale avait une passion et une maladie grave. Avant de décéder en 2009 d’un cancer, qui l’avait déjà amputé d’une jambe, il avait souhaité faire un disque qui hurle sa passion pour le Funk. Il réunit des potes, les Fonkie Planétarians, appelle Georges Duke et le King George Clinton et réalise ce disque.

Soyons simples et présomptueux : ce « Funk Record » est d’abord un grand disque de Funk ! C’est aussi un disque hommage; hommage à une époque, à une certaine musique et à des hommes, des groupes qui sans doute ont fondé l’éducation musicale de Tisdale et de bien d’autres – Le Pi inclus. Les basses, les choeurs, les références, les cuivres, l’ordre foutraque d’un genre qui n’est plus à décrire, tout y est ! 11 titres pour couvrir un genre.

Le dernier titre de l’album, « Wayman’s gotta do it » vibre et se nourrit du Funk de Zapp et de la Famille Troutman: sec, lourd, répétitif à l’excès. « The introduction », plus mélodique, plus joyeux est un clin d’oeil évident aux voix de Caméo, Lakeside« Let’s ride » arrangé par George Duke, à la rythmique lourde et syncopée, zêbré de lignes de cuivres, rappelle les titres les plus funky de Parliament et de la tribu P-funk. Même le titre lent  » Sunshine « , slow à faire grimper aux rideaux les plus hystériques de nos compagnes funketeer, baigne dans une rythmique toute en basse que ne renierait pas Bootsy Collins. Encore ? « Spread the butta  » ! 5 min39 de Pfunk absolu. Paradoxalement le titre auquel participe George Clinton,  » This funk is for you  » est le moins abouti. Peut-être que l’aura imposante du King George a bridé ici l’imagination et la vitalité groovy de Tisdale pourtant présentes presque tout au long de ce « Funk Record ».

Verdict: Ami du Pi, choppe ce petit disque rouge et noir. Certes il est daté; cette musique ne se fait plus, ne s’écoute plus et appartient clairement à une autre époque. Mais Putain, que c’est bon ! On The One !

>> Site



About the Author

Fonkadelica
L'équipe de Fonkadelica vous propose parfois des chroniques communes, après des débats endiablés, et des empoignades musclées ! La raison du plus fort finit toujours par l'emporter ! ( A moins que ce ne soit la majorité !).