Review

Labels : Blue Note Records – Universal (sortie le 28 août 2015)

Ce quatuor californien fondé en 2010 à l’initiative du chanteur Ty Taylor et du guitariste Nalle Colt, rejoints très rapidement par le bassiste Rick Barrio Dill et le batteur Richard Danielson, puise ses inspirations musicales au cœur des sixties.

Influencés entre autres par Ike and Tina Turner, Otis Redding ou encore les Rolling Stones, ils nous jouent un savoureux mélange de blues, de rock et de soul. Le point commun entre ces artistes et Vintage Trouble est l’énergie qu’ils déploient sur scène pour faire transpirer leur public.

Après un premier opus « The Bomb Shelter Sessions » sorti en 2010 et une longue tournée internationale, qui les avaient fait passer par la France en 2011, ils nous reviennent cet été avec « 1 Hopeful Rd » et 12 morceaux qu’ils ont déjà eu l’occasion de présenter à un public français.

En effet nos 4 californiens menés par Ty et son talent de show-man (comme les vedettes sudistes de la Stax dont il s’approprie aussi le look), assurent les 1ere parties des australiens d’AC/DC pour leurs dates européennes, et viennent donc de passer 2 soirées enflammées au Stade de France.

En ce qui concerne l’album, on est happé d’entrée par l’énergique « Run like the river » et sa guitare blues, qui ne vous laisse pas le temps de réaliser ce qui vous arrive pour ensuite redescendre avec 2 belles balades pop/soul portées par la voix soul de Ty , « From my arms » et « Doin what you were doin ».

Place ensuite à un soupçon de rock sudiste avec « Angel City, California » comme un hymne à leur cité d’origine, avant une vraie balade soul, tant rythmiquement que vocalement, « Shows what you know ».

« Strike your light », le seul featuring de l’album, avec la chanteuse funkabilly Kamilah Marshall, est une bombe de groove lancée par le jeu très énergique de la batterie de Richard Danielson qui laisse sans voix.

Il y a du pur blues aussi, « Before the tears drop » en est un bel exemple, une des belles réussites de cet album qui alterne avec succès l’énergie du blues/rock, la soul des balades sixties et le groove du R’n’blues.

Ce disque est produit par Don Was, qui a produit de superbes albums depuis les années 80 pour des gens comme les Rolling Stones, Joe Cocker, Iggy Pop, Bob Dylan …, encore un gage de qualité.

Vintage Trouble c’est un groupe à découvrir quand on aime la musique brut, authentique, à travers cet album bien sûr, mais aussi par ses prestations scéniques.

>> Site officiel

>> Discographie



About the Author

Arnold
Fan des 60's et des 70's, de leur histoire et de leur musique, des Rolling Stones à Otis Redding, des JB's et à George Clinton, j'aime découvrir et partager les nouveaux artistes qui ont les mêmes influences que moi et qui sauront me faire vibrer. Les concerts sont d'ailleurs le meilleur endroit pour ressentir toute la force de la musique, n'hésitez pas à sortir de chez vous pour la découvrir. Je collectionne aussi à mes heures perdues les disques sous tous leurs formats, car la musique se doit d'être partagée, mais aussi conservée et protégée pour les générations futures.