Review

 Label : Hollywood Records

L

a soul de Philadelphie a toujours été bien représentée depuis la fin des années 60. Si les contemporains ne manquent pas l’appel (Jill Scott, Angie Stone, Musiq, Erikah Badu, Bilal,…), Vikter Duplaix apparaît comme un cas à part.  Tout d’abord parce qu’il fait partie des compositeurs-producteurs talentueux de sa génération à l’instar d’un King Britt ou d’un Jazzy Jeff par exemple.

Il nous livre donc sur ce premier album propre sur lui (un peu trop??), un ensemble qui s’écoute avec plaisir. Son disque tient la route, mais il est trop « produit ». Ses morceaux sont bons, s’enchaînant du plus dansant (excellent « What we want ») au plus tranquille (« Late night rendez-vous », avec la participation du génial guitariste Jef Lee Johnson).

 Sa voix est fluide, rappelant celle de Benjamin Diamond (Stardust) par moment, coulant sur des programmations musicales précises et soyeuses entre nu-soul et musiques électroniques donc ! Les ambiances « acid jazz » plairont aux amateurs d’Incognito et 4Hero, dont Marc Mac produit quelques morceaux ici (« Lust for life », bon swing pour les dancefloors). La touche Philadelphie se retrouve sur « I got you » et « Morning fun » feat. Common, produit par les Soulquarians et co-écrit par AmirThompson aka Questlove, batteur des Roots, vraie bête de studio là bas !. Et pour chalouper d’avantage, quelques ingrédients latins sont présents sur l’intro « Departure » et « Tropical girl » !

Un bon disque, tout de même qui s’en être un chef d’œuvre absolu, casse un peu les codes du genre par son esprit electro-soul ! Et c’est déjà pas mal !

>> Site officiel
>> En savoir plus sur cet artiste

;



About the Author

Zebra
Zebra, comme DJ Zebra ? Oui, mais pas seulement... Zebra est un musicien multi-instrumentiste, DJ, compositeur, animateur-réalisateur radio (Ouï Fm), chroniqueur (France Ô), producteur et concepteur d'univers hybrides. A la base, il y a le musicien, essentiellement guitariste et compositeur. Puis le DJ s'est imposé à coup de bootlegs et de concerts à l'énergie rock sauvage. ... Maintenant, Zebra va plus loin, seul ou accompagné de formations variables, où tout est permis et rien n'est impossible.