Review

Label : Tramp Records

Voici une compilation qui devrait ravir les amateurs du label allemand Tramp Records, qui a été fouillé dans les productions de l’éditeur Goldband/Anla Records, dans la période musicale de 1963 à 1971 intitulée « The Funky Side Of Goldband/ANLA Records ». Eddie Shuler est le créateur du label Goldband Records spécialisé à leur début dans la country & western, swamp pop, et la musique cajun. Cependant, dans les années 60 jusqu’au début des 70’s, via son sous label Anla Records, Goldband Records, s’est ouvert au Rhythm & Blues, à la Soul et au Funk.

Les huit premiers titres nous emportent dans une ambiance Rhythm & Blues early 60’s. Démarrage en trombe et en cuivres avec The Showboats« Sidewinder », des envies de pas de twist sur « Your gravy train » de Claude Shermack, et d’un coup on visualise les danseurs des années 60 emportés par des mouvements de jerk incontrôlés grâce à Count Rockin’ Sidney et ses deux titres « Dedie dedie da » baigné d’orgue ainsi que « Feel delicious » tout aussi entrainant. Les balancements sont plus saccadés, intenses, la perte des sens est quasi fatale sur le tonitruant « Too much» de The Showboats suivi d’un balançant « Keep on keeping on » de Claude Shermack à la voix parfois rageuse et un saxophone dynamisant. Lee Bernard titille le système nerveux, l’approche du funk se fait sentir et « Turn around & go » nous le rappelle.

Et dès la neuvième piste, un funk brut, roots, distillé par Count Rockin’ Sidney featuring The Dukes et son « Do your stuff », à ajouter l’enveloppant et dansant « Put it on » qui rappelle Chuck Berry. Tout en fréquence et soutenu, « Soul brothers testify » (parts 1 & 2) de Chester Randle’s Soul Senders, est un instrumental, ponctué d’interjections, de mots qui appuient et apportent une force, et la seconde partie achève l’auditeur par le maintient de la vibe, et donne la sensation d’une amplification de cette dernière. Le show se poursuit dans ce même esprit avec Clifton White featuring His Royal Knights« The warm up » et ses cuivres enflammés, puis Charles Greene« Double EE Agent » ralentit le tempo, plus Blues, offrant l’occasion de se poser tout en savourant ce morceau qui ne laisse pas indifférent. Plus down tempo et guitare wah wah groovante, funkysante avec Freddie Love« Crazy girl » (parts 1 & 2) qui nous enchante par la rondeur des notes, telle une ritournelle incessante, voire transcendante. Et, surprise, une attaque des corps sans compromission est proposée à quasiment la fin de l’écoute par Dynamic Adam featuring His Excitements « Forgive me », et une accroche immédiate pour les fans de The Hardest Working Man in Show Business, James Brown. La compilation se clôture avec calme et enchantement sur ce titre plus connu « Bury the hatchet» de Count Rockin’ Sidney.

Voici une compilation qui ne déçoit pas, c’est un retour aux sources, aux bases, avec des artistes, certes peu connus, mais la qualité, la performance musicale, vocale répondent aux attentes. Disponible en format CD, double LP et mp3, le nombre de titre indiqué pour le vinyle est de 23 mais en réalité 24 car le morceau de Freddie Love – « Crazy girl » (Parts 1 & 2) est sur une piste et non deux comme pour le CD.

À noter que Chester Randle’s Soul Senders« Soul brothers testify » (Parts 1 & 2) ne se suivent pas sur le vinyle, les deux titres sont tout de même sur la même face C, ce qui est un peu dommage car cela casse la continuité émotionnelle auditive. Signalons également  que certains des titres de cette compilation figurent aussi sur la très bonne compile « Southern Funkin' » de chez BGP, (2006). mais ne chipotons pas, c’est une excellente compile à ne pas manquer d’offrir pour les fêtes de fin d’année qui approchent.

Tracklisting :

1 The Showboats – « Sidewinder » 1:58
2 Count Rockin’ Sidney – « Life without love » 2:40
3 Claude Shermack – « Your gravy train » 2:17
4 Count Rockin’ Sidney – « Dedie dedie da » 2:13
5 Count Rockin’ Sidney & The Dukes – « Feel delicious » 2:17
6 The Showboats – « Too much » 1:59
7 Claude Shermack – « Keep on keeping on » 2:04
8 Lee Bernard – « Turn around and go » 2:23
9 Count Rockin’ Sidney & The Dukes – « Do your stuff » 2:23
10 Count Rockin’ Sidney – « The grandpa » 2:27
11 Count Rockin’ Sidney & The Dukes – « Put it on » 2:14
12 Chester Randle’s Soul Senders – « Soul brothers testify » [Part 1] 2:09
13 Chester Randle’s Soul Senders – « Soul brothers testify » [Part 2] 2:08
14 Clifton White & His Royal Knights – « The warm up » [Part 1] 2:45
15 Charles Greene – « Double EE agent » 2:03
16 Lee Bernard – « Getting out of town » 2:21
17 Count Rockin’ Sidney – « Back door man » 3:01
18 Freddie Love – « Crazy girl » [Part 1] 3:04
19 Freddie Love – « Crazy girl » [Part 1] 3:14
20 Chester Randle’s Soul Senders – « Why did I let you go » 2:38
21 Soul Shouting Tommy – « I’m the man » 2:08
22 Chester Randle’s Soul Senders – « Take a little nip » 2:10
23 Dynamic Adam & His Excitements – « Forgive me » 2:23
24 Count Rockin’ Sidney – « Bury the hatchet » 3:05

Liens

http://tramprecords.bandcamp.com/album/out-now-the-funky-side-of-goldband-anla-records

 

The Showboats« Sidewinder »

 

Count Rockin’ Sidney« Dedie dedie da »

 

Chester Randle’s Soul Senders« Soul brothers testify » [Part 1]

 

Clifton White & His Royal Knights« The warm up »

Dynamic Adam featuring His Excitements « Forgive me »



About the Author

Bluesy
Sensible aux notes Blues, réceptive au Gospel, émue par la Soul, adepte des guitares criardes, mordue des chanteurs(es) au coffre puissant, accro au Raw Funk, addict de Funk 70's tellurique et de Funk 80's tabassant, curieuse des sonorités du monde, à l'écoute des musiques actuelles dansantes... Telle est ma quête, et depuis une dizaine d'années j'ai axé mes élans vers le Funk et ses dérivés ainsi que la Soul, avec une forte dominante pour les rythmes et tempos groovesques bien relevés, tout ce qui fait bouger le corps, la tête et crée une explosion de saveurs pour l'ouïe et les sens. La musique a été, est et sera à jamais un espace ouvert sur le monde et une passerelle entre les êtres pour des échanges passionnés !