Review

Label : Perfect Toy

C

‘est déjà le deuxième volume et il est peut-être encore plus puissant que la première mouture. Cette compilation de 45 tours très difficiles à trouver en originaux est un bijou, concocté par Mister Tobias Kirmayer, Dj’s et manager des Tramp records, qui a été fouillé dans les fonds de calles. En digger passionné il nous propose une sélection de titres raw-funk et soulful de la fin des 60’s, début 70’s. Je ne parle pas ici de deep funk moderne qu’on peut désormais trouver partout, ici, vous êtes en présence de raretés de chez raretés, car Tobias a vraiment fouillé loin dans les greniers des maisons de Philadelphie, Washington, Cincinnati…

On démarre avec Phil Flowers, un type de washington DC, avec un titre de 1970 « If it feels good, do it« , qui était à l’origine une face B d’un 45t d’une reprise d’Arthur Alexander. Le son crépite, on ressent encore la poussière sur le vynil, et çà va durer tout le long du disque ! Vient le très rare titre de 1984, c’est le nom du groupe, pas l’année ! Car ce titre funky date de 1970. Puis une réelle surprise suit avec les House Guests et « My mind set me free part 1 », premier groupe créé par Bootsy collins après la séparation coléreuse survenue avec james Brown, après un live raté à Colombus, où le groupe de Mr Brown splitta au final. Boosty et son frère ont alors enregistré trois titres avec des potes, et cela donne les House Guests ! Ce morceau propose en introduction un petit hommage au thème « Mission Impossible » qui met l’eau à la bouche.

Le son grave et tendu, du funk déchiré des années 70, se perpétue sur ce disque, les cuivres rivalisent avec des guitares rythmiques écrasées, et on découvre  les River Front Band (où l’harmonica est utilisé), puis un blues accéléré avec Blues Palmer with the Jimmy coe trio. Cela dépotte, ici, la batterie saturée de cymbals, fait s’emballer le groove. Les voix sont accrocheuses et se battent avec des solos de sax à faire pâlir Maceo Parker. The Sister Love sont surement le groupe le plus connu de cette compilation avec le titre « Now is the time » sorti à la base en single en 1970.

Direction la louisianne avec Elmer et Brenda Parker, pour un groove plus binaire et un sax fou. Duo étonnant pour un de morceau les plus long de la compil’. Puis un morceau instrumental qui se nomme « funky nassau », à l’orgue hammond et cuivres avec les Funky Nassau et leur titre « Bahama Soul Stew », qui n’a rien à voir avec le « Funky Nassau » des Beginning of the End, bien que proposant un titre latin-funk qui frappe fort. Puis un titre indescriptible mais terriblement funky de Chet Ivey & His Famous Avengers, une voix soul sur un groove à la JB’s, exellent !  Bref, une compilation remplie de surprises !

>> En savoir plus sur Tobias Kirmayer
>> La playlist complète



About the Author

Mpls
Administrateur et Co-créateur du site. Fan de funk et de toutes les musiques décrites ici ; mais surtout grand admirateur de Prince. N'hésitez pas à me conctater pour toutes infos ou échanges.