Review

Label : Suss’d

A

près Danny Krivit et Kenny Dope Gonzales c’est au tour de Keb Darge de proposer sa sélection du prestigieux label P&P. On ne présente plus Keb Darge un des plus gros collectionneurs de funk au monde dont des raretés valant une petite fortune. Un véritable trésor de guerre ! Il a donc comme ces prédécesseurs, sélectionné un certain nombre de 45 tours et maxis d’époque réunis sur ce double CD.

Le CD 1 est un sélection de titres de la fin des 60’s et du début des 70’s, la période de prédilection du label de Keb ! Au programme donc : soul et deep funk. On ne connaît pas grand-chose la plupart du temps sur les artistes proposés ici. La majorité n’a sorti qu’un ou deux singles sans être passé par la case célébrité ! Ce qui ne veut pas dire que la qualité n’est pas au rendez-vous bien au contraire ! Parmi ces raretés, les Soul Severes avec leur très bon titre « I go tit » font figures de stars locales à Harlem, et les informations sont remontées jusqu’à nous pour la simple et bonne raison que Patrick Adams, co-créateur du label P&P, et célèbre producteur a fait partie du groupe étant jeune ! Et c’est surtout également qu’une grande partie de leurs neuf membres iront créer par la suite le groupe Black Ivory qui connaîtra lui un écho national voir international avec plusieurs albums de qualité. Une des autres perles de ce premier CD est le titre soulful d’Ella Hamilton « I’m gonna fool you », qui date de 1978 et qui pourtant est totalement dans l’esprit des autres titres ! Après ce bon maxi malheureusement Ella ne continuera pas sa carrière. Parmi les autres bons titres ont peut noter « Mini-skirt » d’Henry Brooks, « Gettin’ in the groove » de The Sentimal Soul, ou encore Otis Turner & The Mighty Kingpins présent avec deux titres « Do the funky donkey » et « Who’s gonna ». Enfins notons la présence de l’autre boss de P&P, Peter Brown avec « Hooker » qui défend l’idée que l’on est jamais mieux servi que par soi-même !

On change d’atmosphère avec le CD2 qui explore le catalogue P&P de la fin 70’s. Un registre à priori qui n’est pas le plus familier de Keb Darge et pourtant la sélection avouons le est de haute voltige ! Tout commence avec la fabuleuse reprise du « Superstition » de Stevie Wonder par Dennis Mobley & Fresh Taste qui avec de huit minutes de pur plaisir, gagne le pari d’égaler l’original tout en proposant une version différente ! Tout s’enchaîne ensuite avec une sélection disco-funk-boogie dans l’esprit des Brass Construction, Kay-Gees ou autre Kool & The Gang de la grande époque ! Là encore pas de stars mais de la qualité : Tony Aiken & Future 2000 avec « Better days », L.J Waters avec « Hooked on your line », Rudy Stewart avec « Get down »…On a même le droit à un petit hip hop bien senti de première jeunesse avec le « Looking good » de Eddy Cheba. Et parmi les classiques du label P&P, le « African Rock » de Dream Lovers est souvent sélectionnée avouons le mais on ne s’en lasse pas !

En tous cas voilà une belle sélection à écouter et à danser sans modération ! Les rééditions du label P&P risquent encore de nous surprendre !

>> SITE

 



About the Author

Boogie Bass
Co-créateur du webzine Fonkadelica, Boogie Bass est également responsable de l'emission de radio du même nom et dee jay à ses heures perdues (premières parties de Keziah Jones, Macéo Parker, Souljazz Orchestra, The Excitements, Amp Fiddler...).