Review

Label : Records Kicks

The Tibbs  est le nouveau nom à suivre sur la scène retro soul !

Leur histoire commence en 2012 aux Pays Bas. Leur recette ? Une chanteuse, des bons musiciens et l’héritage de l’âge d’or de la soul music qui donne en 2014 un premier EP sortie en 45 tours sur le label allemand funk : Tramp Records.

Après plusieurs concerts dont une apparition au célèbre festival North Sea Jazz Club (Amsterdam), le groupe est enfin prêt à nous présenter un premier album. Takin’over qui comprend 11 titres, produits par Paul Wilemsen, enregistré à Amsterdam au studio Electric Monkey est masterisé à Nashville par Bob Ohlsson qui avait déjà travaillé sur de nombreux hit du label Motown !

The Tibbs apporte un nouveau souffle sur la scène musical porté par la voix soul voire blues rock d’Elsa Beckman qui rappelle parfois Janis Joplin, une voix à la fois puissante et fragile. Le tout accompagné de musiciens qui rappellent les Daptones, où les cuivres, les orgues et les breakbeats bref des sons qui mettent de bonne humeur tout en douceur.

Ce premier album de The Tibbs ne pourra que vous combler ! Le son est clairement funk avec « Suffocated » ou « Washed my hand », ça groove avec « Dog days », mais on y retrouve également quelques ballades avec « Armada » ou « Until we meet again » voire des influences ska avec « Next time ».

Bref, laissez-vous porter par le cocktail soul-rhythm’n blues de The Tibbs, mon nouveau coup de coeur de ce printemps 2016 !

>> En savoir plus

 

 



About the Author

Léa
Un peu folle comme les années en leur temps, Léa est une passionnée de musique en tout genre. Passant de la biguine antillaise au funk, du blues à la soul, du gospel au jazz,... Etudiante en Histoire recherche elle travaille sur les musiques noires en France, Léa revendique sa mélomanie et sait la mettre au cœur de tous ses projets.