Review

Label : Dunham / Daptone

Thomas Brenneck est un des musiciens les plus prolifiques de la scène soul-funk actuelle, Outre-Atlantique. Non content d’être le guitariste vedette des Dap-Kings, il est aussi un des éléments essentiels de The Budos Band, et accompagne entre deux cures de désintoxication, et lorsqu’elle est disposée à rentrer sur scène, la diva soul shootée et capricieuse Amy Winehouse. Mais comme si cela ne lui suffisait pas il a crée une division à l’intérieur du label Daptone : Dunham.

Menahan Street Band est donc la première sortie de cette nouvelle écurie. Pour ce nouveau projet, Tom s’est entouré de musiciens amis, des groupes comme les Dap-Kings, Antibalas, El Michel Affair, Mighty Imperials, The Budos Band…Je ne vous fais pas un dessin, vous l’avez compris c’est du lourd !

En 2007; un premier 45t du collectif sort dans les bacs : « Make the road by walking ». Un single qui retient l’attention d’un certain Jay Z qui samplera ce morceau pour son titre « Roc Boy (and the winner is… »).
Puis fin 2008 est sorti enfin cet album de dix pépites instrumentales, aux ambiances soul mid-tempo. Mais pas seulement car les influences des membres du groupe imprègnent les compositions, ce qui fait que l’on est souvent au croisement de contrées latines, afro, jazz…Finalement c’est un peu comme si « Make the road by walking » était prêt pour être la bande son d’un film imaginaire. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si à côté des productions originales s’intègre la reprise de « Going the distance » de Bill Conti issue de la bande originale du film de « Rocky ». On est bien sur loin d’un univers funky tonitruant, c’est plutôt la subtilité des orchestrations et l’atmosphère parfois mélancolique qui émane des morceaux qui en font tout son intérêt !

Les Menahan à peine après avoir sortis ce premier opus sont déjà sur le pied de guerre pour mettre en avant avec Charles Bradley un nouveau projet ! Un avant goût nous a déjà été proposés avec deux 7’’ de qualité ‘The World / Heartaches and pain » et « The Telephone song / Tired of fighting ». L’aventure Dunham ne fait que commencer, prédisons lui un brillant avenir pour le plus grand plaisir de nos oreilles.



About the Author

Boogie Bass
Co-créateur du webzine Fonkadelica, Boogie Bass est également responsable de l'emission de radio du même nom et dee jay à ses heures perdues (premières parties de Keziah Jones, Macéo Parker, Souljazz Orchestra, The Excitements, Amp Fiddler...).