Review

Label : Penninam Records

Six musiciens, une chanteuse et une explosion de rythmes voilà la recette de The Excitements ! Il y a 5 années déjà nous découvrions (avec merveille) ce groupe de la scène soul espagnole. Nous avions d’ailleurs eu la chance de nous voir accorder une interview en 2011 (que vous pouvez retrouver ici.)

En 2016, ils brisent les règles mais pas celles de leur talent et de leur musique. Le groupe reste dans la continuité de leurs précédents albums : The Excitements (2011) et Sometimes too much ain’t enough (2013).

Pour Breaking the rule, même recette : de la bonne soul des 60’s, du rythm & Blues et la voix roque et puissante de Koko Jean Davis que l’on compare à Tina Turner.

L’album est bon mais on aurait peut-être aimé entendre quelque chose de nouveau. Le groupe espagnol formé depuis 2010 reste donc dans la même veine avec cet album dans lequel on retrouve des morceaux rythmés comme « Fire« , « Wild dog » « Since you’re gone » et quelques ballades et mid-tempos comme le titre « Breaking the rule » ou « Take it back ». Le premier single de l’album « The mojo train » est un hommage à l’ambiance des rues de la Nouvelle-Orléans.

The Excitements reste dans les fondamentaux et s’impose dans le « Blackcelona soul & funk movement ». Et en tout cas même s’il n’y a pas de grande nouveauté musicalement parlant pour cet album, le sextet catalan aura avec ces nouveaux morceaux un nouveau répertoire prêt à être joué sur scène.

Tournée 2016 en France :

le 24 septembre à Bordeaux, le 2 octobre à Tours, le 2 novembre à Paris, le 3 novembre à Mantes la Jolie ou encore le 18 novembre à Montpellier.

 

 



About the Author

Léa
Un peu folle comme les années en leur temps, Léa est une passionnée de musique en tout genre. Passant de la biguine antillaise au funk, du blues à la soul, du gospel au jazz,... Etudiante en Histoire recherche elle travaille sur les musiques noires en France, Léa revendique sa mélomanie et sait la mettre au cœur de tous ses projets.