Review

Label : Moosicus Records – Stilletoflats Records (2013)

Un mois avant sa sortie, je me permet de vous présenter le nouveau SHEILA E., son 7ème album solo ! 10 ans qu’on attendait un effort discographique digne de ce nom. L’attente était donc là ! D’ailleurs Sheila E. l’a fait pour ses fans, c’est ce qu’elle a annoncé partout depuis les prémisses du travail studio de cet album, commencé il y a déjà deux ans.

Sheila Escovedo, née le 12 décembre 1957 à Oakland (Californie), connue sous le nom d’artiste Sheila E, est une chanteuse, musicienne et percussionniste américaine. Fille du percussionniste Pete Escovedo, elle a débuté avec sa famille, puis évolué avec les plus grands, tels G. Duke, Santana ou Prince bien sûr, qui lança sa carrière solo en 1984. On ne présente plus son parcours, qui est tout de même très influencé et orienté par celui de Prince … qui la fit monter au rang de star, grâce à de superbes prestations scéniques (sur la tournée Purple Rain où elle fit quelques apparitions remarquées, et principalement sur les deux tournées phares du génie de Minneapolis, le Sign O the Times Tour (1987) et le Lovesexy Tour (1988)).

Sheila est une bête de scène, elle l’a encore prouvé sur sa dernière tournée solo, l’année dernière, dont est tiré un DVD souvenir « Summer Tour 2012 » en vente sur son site. Avec des albums à succès dans les années 80, notre attente était grande. Après 10 ans de projets éparses, où elle figurait mais ne brillait pas, nous attendions cet album fait pour les fans. L’attente fut aussi grande que notre déception !

L’album « Icon » n’est qu’un reflet « narcissique » de la miss en mal de notoriété et d’affection familiale. Privée de Prince dans son entourage, suite à une dispute entre eux lors de la tournée 20ten en 2010, elle a cherché à montrer l’étendue de son talent et de ses diverses influences musicales, seule ! « Icon » n’est qu’un patchwork de ses compétences, mais avec un style mielleux, sans âme, caricatural, sans grande mélodie.

Cela démarre avec un solo de percussions archi vu « Butterfly« , dont elle a le talent. Puis le 1er vrai titre « Mona Lisa« , donne le ton Pop de cet album. Une pop latin, sans vie, façile. Le rythme est étouffé, la voix pas très convaincante, et au final un titre pas très funky. « Lovely Day« , est une ballade pop cul-cul, avec des paroles dignes de bisounours. « I’ll Give you That« , reste dans le créneau pop-rock pour FM, avec guitares insipides. Beaucoup de chanteuses à la mode le font mieux qu’elle. Aucun intérêt pour une dame de son rang. Idem pour « Rockstar« , même si la mélodie est meilleure.

C’est finalement la 2ème partie d’album qui renferme ce qui nous intéressait. Du groove ! Ouf ! « Nasty Thang« , un très bon titre avec basse, claps, chœurs funky, des paroles sexy, et une bonne présence de Mc Lyte, sur une rythmique binaire efficace. Elle enchaîne avec « Leader of the Band« , morceau produit par Prince, et sa famille The E. Family en guests. C’est un titre de second choix donné par Prince, du latin-funk sympathique, mais sans plus. Prince y assure quelques chœurs et notes de piano.

L’album devient néanmoins plus cohérent, et le duo avec Ledisi « Girl Like Me« , amène aussi une meilleure note globale au projet. Un titre où le groove est là, rythmé par des percussions et une basse en harmonie. Ici la voix de Sheila E. est bien posée, et s’accorde mieux avec celle de Ledisi. Une autre ballade pop « Who I am Now » vient plomber l’ambiance, mais le texte autobiographique reste respectable, et la mélodie sur guitares sèches acoustiques sonne pas trop mal.

Eddie M. son saxophoniste préféré du début des années 80, Eddie Minnifield de son vrai nom, vient faire une apparition sur le titre « Old Skool« . Un bon titre, cuivré, et à l’image de la Sheila E qu’on aime. Je ne vous parle pas de la petite contine d’enfant qu’elle chante avec sa mère sur la fin de l’album, vraiment pas nécessaire.

Au final donc, un album d’où je sors déçu (cela reste subjectif) … mais qui après plusieurs écoutes permet de retenir quelques titres : « Nasty Thang », « Old Skool », « Girl Like Me » et « Leader of the Band ». Un album aux 4 morceaux, donc ! Suivant !

>> Site Officiel

>> Discographie



About the Author

Mpls
Administrateur et Co-créateur du site. Fan de funk et de toutes les musiques décrites ici ; mais surtout grand admirateur de Prince. N'hésitez pas à me conctater pour toutes infos ou échanges.