Review

Label : Soulbeats records

Les SHAOLIN, défenseurs du temple de la Soul sont de retour !! Les Bordelais aux sonorités deep-funk-soul reviennent avec ce nouvel album « From the Inside » plus mûr et surtout mixé par l’excellent Patchworks (Bruno Hovart) de Lyon !

Douze compositions originales qui reflètent tour à tour leur amour pour la Soul de Memphis (Let Your Love Shine On Me, Spirit Of The South…) et autres grooves variés. Emmanuel Guérin et Ponjouanine à la composition, et l’affaire peut se poursuivre dans la même lignée que leurs précédents opus.

Pour ce nouvel album, Shaolin Temple Defenders mise sur de très bons instrumentaux et une belle dimension vocale. Les premiers morceaux nous plongent dans les années 1970 avec des mélodies qui pourraient sortir tout droit d’un épisode de Starsky et Hutch. Le mélange est savant, on flirte entre la frontière de la Soul et du Funk.

La guitare électrique est clairement funky mais le vocal, suave et doux nous rappelle souvent l’époque mythique de la Motown et ses illustres interprètes. Une troisième dimension vient se fondre dans le tableau, celle des chœurs qui accorde encore plus de profondeur à la voix du leader vocal Brother Lion et ajoute une touche de R’n’B style années 1960 à ce nouvel opus.

La musique est sans fioriture, chaque instrument a sa place et on l’entend clairement. Les cuivres et la guitare sont omniprésents. Le 2e morceau « It’s so Easy » montre d’ailleurs toute l’importance de chaque élément au sein du groupe. Il n’y a pas forcément de fusion mais une cohésion.

From The Inside porte bien son nom, l’album est plein d’émotions. La magie passe par la musique comme on peut l’entendre sur « Blue Shades« . La guitare électrique donne le ton avec sa mélancolie, on sent le drame arriver…Puis arrivent les violons qui donnent un aspect encore plus bouleversant au morceau.

Rassurez-vous, on trouve aussi des morceaux beaucoup plus joyeux comme « Do you remember ? », très Motown où tout le monde claque des mains sur un rythme soul léger et plein de bonne humeur.

Brother Lion nous touche tout particulièrement avec sa voix réellement prenante. Ses interprétations sont poignantes et il diffuse avec brio les sensations qu’il y a à faire passer au public. Son vocal est maitrisé mais garde assez de liberté pour pouvoir exprimer les émotions.

Bien sûr, on ne peut pas parler de cet album sans parler de la reprise de Carl Douglas et son légendaire « Kung-Fu Fighting ». Après un « que le combat commence », on est transporté dans une version au rythme plus rapide que l’original mais pas dénaturée pour autant. Pas de « Ouh-Ah » mais l’esprit de la première interprétation est là. Aucune tentative d’imitation, Shaolin Temple Defenders s’est complètement réapproprié le tube et c’est tout à leur honneur.

From The Inside c’est un peu de Funk et beaucoup de Soul mais surtout un vocal à tomber et une belle re-découverte.

>> Site

>> Chronique du dernier album en date « Take it Slow »

>> Chronique du 1er album « Chapter I … »

>> Notre Interview en 2006



About the Author

Funkadelica Chica
Petite touche girly de l’équipe, j’ai grandi avec Purple Rain. Adepte de la basse qui slap et du gros Funk qui tâche, j’aime ressentir la musique, la partager, la découvrir. Passionnée d’écriture, proposer ma participation à Fonkadelica était une évidence. Du coup, je chronique et me laisser guider par mon oreille.