Review

Label : Tru Thoughts

Groupe basé à Londres, moitié anglais, moitié brésilien, née à l’été 2005, à l’initiative du leader Otto Nascarella, Saravah Soul, se fait rapidement repérer par le label anglais Tru Thoughts qui les signe dès 2007. Au printemps 2008 leur premier album éponyme sort dans les bacs et se fait remarquer avec son mélange de sons brésiliens, de funk et d’afro-beat. D’ailleurs des Dj’s et animateurs radio anglais tel que Gilles Peterson, Patrick Forge ou encore Craig Charles ont très vite programmé leur premier single « Nao Posso te levar à sério » dans leurs sets et leurs shows.

Le combo revient donc sur le devant de la scène avec un deuxième opus intitulé « Cultura Impura ». Assumant une fois de plus la mixité des genres et l’éclectisme musical, le groupe n’hésite pas sur celui-ci à puiser dans les racines brésiliennes et africaines en utilisant des instruments traditionnels : afoxé, berimbau ou pifano (flute de bambou) pour la première influence, jongo et coco pour la deuxième. Au final la samba soul (« Mussum ») côtoie le brazil funk (« Seu Problema », « The truth is hard to come by »), s’acoquine avec les sonorités afro-beat et afro-funk (« Janaina », « Milk and Mangoes », « Alforria » – la version album étant différente de la version single) et s’immerge même dans des sonorités issues tout droit du folklore brésilien (« Cachorro de Igrejinha »).

 Cette deuxième mouture aussi excitante que la première va sûrement encore plus loin dans la fusion des genres. Les influences sont variées comme l’atteste d’ailleurs la très bonne reprise de Jimi Hendrix « Fire ». Avec Saravah Soul, la musique ne connaît pas de frontière au sens propre comme au sens figuré. L’ensemble est maîtrisé avec classe et intègre désormais le groupe parmi les poids lourds du label Tru Thoughts ! E bom isso !



About the Author

Boogie Bass
Co-créateur du webzine Fonkadelica, Boogie Bass est également responsable de l'emission de radio du même nom et dee jay à ses heures perdues (premières parties de Keziah Jones, Macéo Parker, Souljazz Orchestra, The Excitements, Amp Fiddler...).