Review

Label : Favorite

Vus les bons moments passés à l’écoute de leur 1er album « Small Fry » en 2010, on était plutôt curieux d’écouter la nouvelle production Favorite Rec des Lyonnais de Mr Day.

Alors sans plus attendre, fébrilement on lance l’écoute de ce nouvel opus « Dry Up in The Sun » : le titre d’ouverture, « Food for soul », annonce la couleur. Guitares fuzz, choeurs planants, petit riff de sitar : le titre est accrocheur, plutôt rock, et teinté d’un délicieux psychédélisme 70’s. On poursuit l’écoute avec « One Step », rythmé par une section de cuivres ; puis le superbe « Forgotten Realms », où les discrets arrangements de cordes portent le chant entraînant de Mr Day.

Avec « Right On » et « Dry Up » plane l’ombre de Curtis Mayfield : les choeurs sont riches et Hawa, autre soul woman de Favorite, y ajoute une touche subtile de chaleur féminine. « Follow you » et la reprise éthérée du « Queen of The Minstrel » de Cornel Campbell laissent la part belle à l’orgue, tandis que l’on se surprend à fredonner le refrain du très efficace « Caveman ».
Le rageur « Party Party » clôt l’album avec une intro qui rappelle l’efficacité des Who, eh oui tout de même!
Tous les titres ont été enregistré sur bande, tout en analogique : les fans de vinyl apprécieront, on y ressent une vraie chaleur, une identité propre.

Le constat est évident : Mr Day nous livre un album au carrefour des genres, entre rock et soul, se détachant fièrement du carcan réducteur d’une étiquette qui ferait injure à la richesse de ses influences.Les titres défilent presque trop vite, car les atmosphères que distille ici Mr Day sont intemporelles et touchantes. On se sera pas étonné de savoir que le prolifique et touche à tout Bruno « Patchworks » Hovart est à la production (et à la basse) !
Voici un album français comme on les aime, une nouvelle fois très bien produit par Favorite Recordings. C’est un vrai coup de coeur pour lequel on appuie sur « replay » avec plaisir!

 >> Leur discographie
>> Notre interview



About the Author

Alex Kapel
Administrateur et rédacteur depuis 2011, je suis avant tout amateur de raw funk. Musicien et collectionneur de wah wah, il fallait bien un breton dans l'équipe de Fonka... Yec'hed mat!!