Review

Label : 3 Deuce Records

L

‘homme aux 15 basses, qui fit ses classes en écoutant le slap de Larry Graham, nous présente un album authentiquement jazz et funk. Les sonorités nous font penser à certains disques de Me’shell ou Rhonda Smith (NPG), mais avec la touche jazz personnelle de Marcus. Onze Morceaux et trois interludes en sont le contenu. Juste deux voix viennent agréablement troubler l’ambiance calme du disque et pas des moindres puisqu’il s’agit de Raphaël Saadiq et de la diva Chaka Khan (pour le titre « Your amazing grace »). L’album commence doucement avec des morceaux assez suaves, plutôt jazz, comme « Power » qui ouvre le bal. Avec « Nikki’s Groove » nous montons en puissance dans le funk. Puis arrive les fonky men que vous connaissez bien : Fred Wesley et Maceo Parker.  Leurs featurings ne sont pas trop mis en avant, mais suffisent à ajouter la note funky qui fait des morceaux « Burning down the house » et de « Red Baron » (où Maceo fait un superbe solo), les morceaux les plus saccadés et incontournables de cette oeuvre. A déguster sans modération !

>> Site officiel
>> Discographie



About the Author

Project