Review

Label : Moosicus

« Maceo ! », ce nom résonne toujours aussi bien à nos oreilles, et lorsque la nouvelle d’un nouvel album surprise pour mi-septembre a été annoncé, nous étions tout énervé ! La pochette est jolie, maceo très classe pose pour la postérité. Tout est réuni pour une bonne dose de groove. Eh bien le groove est là, le funk aussi … le blues, le jazz … mais la magie a moins opéré. Maceo se la joue un peu facile, en reprenant à côté de lui le Big band WDR Big Band of Cologone qui l’accompagnait sur le dernier DVD en titre qui rendait hommage au grand Ray Charles ou sur le double Cd « Roots and Grooves« . Déjà deux albums avec eux … celui-ci sent un peu le réchauffé d’autant plus qu’il s’agit d’un album de reprises ! Alors on est déçu, embêté que Maceo n’ait pas voulu ou pu rejouer la carte du studio, et qu’il préfère sortir un nouvel opus en concert. Le Live c’est son dada, il y excelle (suffit de le suivre sur les scènes de France qu’il a ratissé, ou sur les scènes de Prince où il est régulièrement invité). Et Maceo n’est pas tout jeune, à 71 ans, il ne pouvait pas non plus se permettre de s’enfermer de longs mois en studio. Alors il donne ce qu’il a et ce qu’il sait faire de mieux : ce mélange de funk et de jazz-funk pêchu, avec des solos reconnaissables parmi 1000 !.

Il a choisi cette fois ci de se faire plaisir avec les morceaux soul et funk qu’il préfère. L’interprétation est impeccable, le souffle n’a pas perdu en puissance, en finesse … Maceo est bel et bien toujours le roi du sax. « Soul Classics » propose 9 titres, 9 reprises allant de « Papa’s got a brand new bag »  de James Brown à « Wish » et « Higher Ground » de Stevie Wonder, « One in a million you » de Larry Graham, ou encore « Do your thing » d’Isaac Hayes et « Rock Steady«  d’Aretha Franklin. L’ensemble aurait pu s’appeler « Funk Classics » car à par un bon blues-soul et le titre le plus lent de Larry Graham, on est plutôt dans des standards dansants et énergiques, voir festifs.

Aux côtés de Maceo et de la vingtaine de musiciens du Big Band, ajoutez la participation de Christian McBride à la basse et de Cora Dunham (ex batteuse de Prince) qui donnent du relief et relèvente l’ensemble  ! Pas de problèmes, pas de fausses notes, le disque envoie et l’énergie est là mais sans grande surprise !

Les deux tueries de cette oeuvre sont « I wish » et « Soul Power » (sa version de 1974) où le jam est interminable et où les musiciens se répondent à merveille. L’alchimie du master, du groupe et du chef d’orchestre est ici à son apogée. Maceo se paye aussi le luxe de réinterpréter un de ses classics  « Come by and see » pour conclure le disque.

Bref c’est un bon live, du bon groove, mais peut-être que la carrière créatrice de Maceo est derrière lui, et que nous devrons nous contenter de ses lives comme dernière marque de génie de ce siècle funky. Blow your sax Maceo ! Forever !

>> Maceo.fr

>> Notre DOSSIER et Interview

Sortie en france le 23 Octobre (lien blanc) . Sera disponible en double vynil Import (lien rouge)

Est déjà disponible en Mp3 avec un titre bonus (Lien jaune)

 



About the Author

Mpls
Administrateur et Co-créateur du site. Fan de funk et de toutes les musiques décrites ici ; mais surtout grand admirateur de Prince. N'hésitez pas à me conctater pour toutes infos ou échanges.