Review

Label : Gordy – Motown

Leon Ware est un enfant de Detroit. Son premier groupe, « The Romeos », permit la rencontre avec un certain Lamont Dozier. Ils furent ensuite recrutés par Berry Gordy, qui monte alors… Motown Records! Mais les premières sessions de Leon ne rencontrent pas le succès escompté.

Il se concentre alors durant les 60’s sur l’écriture en tant qu’auteur-compositeur, que les musiciens « maison », les Funk Brothers, s’empressent de transformer en hits. Il travaille avec les Isley Brothers, les Four Tops, les Miracles (la liste est longue!)…

Mais outre l’écurie Motown, Leon Ware travaille aussi de son côté, et sort son premier album solo en 1972.  En 1973, sur « Bodyheat » de Quincy Jones, il assure aussi le micro aux côtés de Minnie Ripperton et Al Jarreau.

Malgré le formidable succès de Ware en tant qu’auteur-compositeur, il conservera l’envie de s’accomplir au chant. Lors d’une soirée entre amis chez Marvin Gaye, il fait écouter ses dernières compositions personnelles. Marvin Gaye sent le potentiel de ces titres et lui propose un arrangement : il lui donne ses chansons, et en échange il pourra produire l’ensemble du prochain album de Marvin. L’album en question n’est autre que « I Want you », au succès phénoménal.

Après cette réussite, Ware poursuit son envie d’enregistrer un autre album solo. Marvin Gaye et Berry Gordy, après le succès d’« I Want You », souhaitent de leur côté utiliser ses prochains titres pour le futur album de Marvin. Il refuse et réussit enfin à sortir « Musical Massage » en 1976. Mais le refus apporté à Gordy, fâché, fera qu’il ne recevra aucune promotion, et ne rencontrera pas un franc succès commercial.

Mais mettons le vinyle sur la platine, et installons-nous confortablement : ah, quelle classe, voilà un album qui porte bien son titre! A partager seul ou mieux à deux pour varier les plaisirs, les titres s’enchaînent, et on pense immédiatement à Barry White pour les orchestrations, avec des draps de satin pour la soul romantique, des senteurs funky, le tout enveloppé d’un délicieux enrobage Motown.

Les invités sont de choix : deux très beaux duos avec Minnie Ripperton, où les voix s’enchevêtrent avec sensualité, et deux titres avec Marvin Gaye et Bobby Womack qui assurent des chœurs éthérés. Les musiciens ne sont pas en reste, puisque l’on retrouve l’équipe présente sur « I Want You » : David T. Walker et Ray Parker Jr à la guitare , Chuck Rainey à la basse , Sonny Burke , John Barnes , Jerry Peters aux claviers , James Gadson à la batterie.

Un groove de velours, sensuel, riche : Leon Ware nous livre ici un classique du genre, à partager à deux sans modération sous la couette pour un massage musical (et plus si affinités) d’exception!



About the Author

Alex Kapel
Administrateur et rédacteur depuis 2011, je suis avant tout amateur de raw funk. Musicien et collectionneur de wah wah, il fallait bien un breton dans l'équipe de Fonka... Yec'hed mat!!