Review

Labels : De-Lite Records (1984) – BBR (2016)

Ce n’est pas parce qu’un morceau est un tube, qu’il n’est plus bon ou écoutable ! Cet album en est l’illustration. L’année 1984 restera définitivement une grande année pour le Funk, après les réussites de M. Jackson, Prince, les Pointers Sisters, … d’autres grands groupes comme Kool & the Gang (déjà puissants dans les années 70) ont su tiré profit de l’époque des Nights Clubs et des clips. Cet album est un des monuments qui a participé à généraliser le funk style 80’s, voir à le pop-iser, dans les oreilles du grand public. Album donc connu, moult fois entendu pour ses tubes tels que « Fresh » ou « Cherish » ou « Misled » … mais toujours un plaisir à écouter. Cette double édition et version remasterisée avec soin par BBR en est la preuve. Un son parfait, détaillé, et des bonus (sur le disque 2) à tomber par terre dès la 1ère écoute : Le remix 12″ de « Fresh« , le 12″ d' »Emergency« , les medleys pour DJ’s, des versions rares et dub …

Cet album restera 74 semaines dans les charts ! Et il existe des raisons. Le groupe s’est repris en main, seul, sans le grand producteur Deodato, qui venait de quitter le groupe. Ils refirent appel à Jim Bonnefond et Ronald Bell pour la production (comme au début de leur carrière). Les 9 membres ont voulu créer un son encore plus dynamique, avec un peu plus de guitare et d’accents rock. Au final, c’est plutôt un excellent disque de funk-pop qui émergea.

Tout le monde semblait à 100%, même après plusieurs années de succès. L’album fut enregistré après une tournée d’été éreintante, mais utile, pour leur donner l’envie de faire du nouveau. Kendall Stubbs, un assistant de Bell à la production, était un fana des effets delays et des loops, et apporta sa patte au son de Kool. Le titre « Fresh » en est l’exemple, car il en est rempli ! Mais à l’époque, c’était le son nouveau qu’il fallait avoir. La batterie et la basse sont en parfaite résonance, tout le monde a en tête ce beat si particulier qui transcendante toujours autant les pistes dancefloor.

Cette édition, double cd, est une réussite car elle cumule les versions maxis (superbement réalisées à l’époque par Jim Bonnefond) et les versions dubs et single. Rien n’était laissé au hasard à cette époque, et les différents formats leurs permettait de régner sur les ondes comme en club. Chaque musicien y mettait du cœur dans la réalisation de ces différentes versions que BBR vous propose en intégralité sur cette édition.

Sur le tube « Misled« , qui avait été écrit sur précédemment lors des sessions de l’album « In the Heart« , la production a été améliorée et affinée, avec l’aide d’un percussionniste de talent, Jimmy Maelen, qui apportait sans cesse de nouvelles idées. Au chant, J.T Taylor, embauché 5 ans auparavant, apporte sa pâte vocale funky et surtout désormais inimitable du son K&TG ! Bref, 7 titres parfaits, aux genres multiples, exécutés par un collectif en grande forme, à redécouvrir.

Ne passez pas à côté des albums de Kool & the Gang, sous prétexte que vous avez entendu mille fois leurs tubes ! C’est encore du très très lourd !

>> Site officiel

>> Discographie



About the Author

Mpls
Administrateur et Co-créateur du site. Fan de funk et de toutes les musiques décrites ici ; mais surtout grand admirateur de Prince. N'hésitez pas à me conctater pour toutes infos ou échanges.