Review

Label : Salsoul Records – RCA (1979) – Big Break records (2014)

Groupe Disco-Funk par excellence, en provenance du New Jersey, puis installé à Philadelphie … ce groupe mythique compte finalement que 7 albums à son actif … mais plusieurs participations comme backing band avec les plus réputés des artistes de la planète groove… ont encré à jamais leur réputation de machine à groove instantané (d’où leur nom) !

Le groupe est composé par trois principaux musiciens Raymond Earl, Scotty Miller, Kim Miller et par James Carmichael à la voix. Mais en tout, 9 artistes multicolores. Ils ont commencé comme groupe de scène pour les Manhattans et Bunny Sigler à leur début … mais aussi pour Lou Rawls, Loleatta Holloway, The O’Jays, MFSB, Curtis Mayfield et Evelyn Champagne King (sur le titre « Shame »), plus tard.

Cet album à la pochette afro-cannibalique soignée, est leur 2ème en 1979… pour le label Salsoul (3ème album de leur carrière), et il fut un peu oublié et mis dans l’ombre, à cause du succès mondial de leur tube « I Got my mind made up« , qui écrasa quasiment la poursuite de leur carrière dès le 1er album. Le genre de tube qui peut vous plomber le reste de vos œuvres tellement il s’impose au grand public comme majeur. D’autant que ce tube n’explosa que l’année de sortie de ce 2ème album pour Salsoul, un an après sa création, grâce à un mix spécial de Larry levan, qui a ravi les Dj’s et les danseurs.

« Witch Doctor » est donc l’ombre d’un autre « Instant funk » de 1978 … vous l’aurez compris. Mais que contient-il ? Hey bien de bons groove toujours actuels, Un excellent 1er titre très sexuel « Slap, Slap, Lickedy lap » (que vous retrouverez aussi en bonus en version alternative, sur ce remaster BBR). Vous y trouverez aussi un titre funk parfait qui reprend le thème de « I got my mind made up« , il s’agit de « Bodyshine » avec un jam final aux guitares rythmiques et cuivres, excellents ! Un bon titre de fin « Scream and shout« , avec une basse à tomber, invitant à la fête. 7 titres en tout, dont deux ballades mignonnes mais sans grand intérêt.

Le groupe est produit (et découvert) par le très bon Bunny Sigler (producteur et chanteur de disco) … et arrangé par Larry Davis (membre du groupe). Pour au final un album très correct, toujours très funk, et impeccablement en place. Sur cette version remasterisée et agrémentée, vous trouverez aussi trois bonus (12″ versions) et un beau booklet explicatif. Merci BBR !

>> Discographie



About the Author

Mpls
Administrateur et Co-créateur du site. Fan de funk et de toutes les musiques décrites ici ; mais surtout grand admirateur de Prince. N'hésitez pas à me conctater pour toutes infos ou échanges.