Review

Label : Expansion Records

J

e l’avoue la nouvelle d’un nouvel opus de Don Blackman m’a fait procuré une joie immense. Admirateur invétéré, j’étais très curieux et fébrile en entamant l’écoute. J’attendais beaucoup mais je dois reconnaître aujourd’hui que ma déception fût aussi grande que mon espérance. Tout n’est pas à jeter loin de là !

Laissons de côté une éventuelle comparaison avec « Don Blackman » son œuvre et appréciez la classe du single « Coming to You – Comin at me ». Tonny Smith en contre point du chant de Don débouche sur un solo de piano classieux qui laisse entrevoir le meilleur. Seulement « Watch your heart » est loin d’être original. On se croirait revenu en 1984 dans un genre de soul urbaine que Kashif aurait pu produire. Ce n’est pas mauvais seulement surprenant de retrouver un son si lisse ! Les amateurs de la période 80 apprécieront à 100% ce titre. Mon titre favori « Get your dance on » relance l’intérêt grâce à sa rythmique efficace et son rap bien sentit tout comme « ghetto lament » qui déborde de sincérité. On retrouve Sheri Snyder chanteuse originale de The Family Tradition et Weldon Irvine qui signe un de ses derniers solo au piano. La suite alterne entre ballades et rythmes funky. Ainsi « Just can’t stay away » nous replonge dans la funky music des années 80 ! Rien de mal à ça mais en 1982 Don n’avait pas explorer ce genre alors pourquoi le faire vingt plus tard ? De même les ‘slows’ s’enlisent vite dans des refrains de déjà entendu ! Cette fois Tonny Smith n’y peut rien. Les solo de guitare joués au claviers ne permettent jamais au groove de s’extirper des ces compositions qui finissent noyées dans un torrent de ‘tchac poom’ synthétiques. Dommage « It’s all about that » ou encore « fast lane » restent honnête. La tentative gansta de « Crowd controller » n’apporte rien de neuf.

 Un album bien produit, qui se veut honnête qui contentera nombre de personnes mais dans lequel la folie du funk ne ressurgit pas vraiment. Les temps changent me direz vous c’est vrai et le jugement peut paraître très dur. Finalement reconnu, du fait de son succès rencontré sur les scènes du monde entier et de son éclectisme, Don Blackman demeura un artiste complet, discret , et auteur de musique de qualité malgré tout. A vous de juger !

>> Lire notre interview
>> Sa discographie

  



About the Author

Christophe Augros