Review

Label : Soul Messin’ Records

Encore un très bon album du trio de musiciens australiens Cookin’ on 3 burners (Ivan Khatchoyan, Jake Mason, Dan West), qui a définitivement trouvé le bon dosage, la bonne mixture, pour sonner parfaitement du haut de leurs trois instruments basiques : guitare, batterie, orgue Hammond. Les Cookin’ évoluent dans un style Raw Funk, Organ Jazz et Boogaloo, avec des rythmiques parfaites, tout de suite très entrainantes. Après la cuisine, l’expérimentation de labo ! Pour trouver le fin mélange, la formule funky magique.

Cet album de 8 titres, est simple mais efficace. Trois invitées chanteuses sont de la partie, pour participer à cette expérience scientifique de mélanges sonores. Kylie Auldist, bien sûr, du pays, est là sur le titre « More than a mouthfull« , mais aussi l’anglaise Emmi sur le single phare « Real Life Baby » ; ainsi que Stella Angelico sur « Sweet Talker« .

Le reste de l’album est composé de superbes instrumentaux, aux ambiances années 70 et aux beats parfaits. Avec notamment un excellent « Black Stick » aux solos d’orgue et de guitare à tomber par terre.

Leur rythmique est tellement carrée, qu’elle a intéressé des Dj’s et producteurs de musique électronique, tel que Kungs en France … afin d’insérer leur beats dans des remix ou nouveaux titres dance, tel le succès de 2016 avec « This Girl« .

L’album est très cohérent, de A à Z, sans déchet. Il s’écoute facilement et ne lasse pas. Le deep-funk a encore de beaux jours avec ce groupe de Melbourne.

>> Site officiel


 



About the Author

Mpls
Administrateur et Co-créateur du site. Fan de funk et de toutes les musiques décrites ici ; mais surtout grand admirateur de Prince. N'hésitez pas à me conctater pour toutes infos ou échanges.