Review

Label : Arista

Il

y a plusieurs façons de faire du funk aux Etats Unis. Celui de New York est cool. Celui de Los Angeles est lourd. Celui de la Nouvelle Orleans est sauvage. Celui d’Atlanta est ancré dans cette tradition du Sud des Etats Unis, un funk innovant et amusant. Atlanta est une des plus grandes villes afro-américaines, celle qui a vu émerger des groupes comme Caméo, Outkast ou la Dungeon Family. On retrouve tout ça surle premier’album de Cee-Lo, excellent chanteur de la Goodie Mob.

Sa voix s’apparente à celle de Larry Blackmon, sa musique à celle du Caméo électro. C’est du bon, croyez-moi! Dès le premier morceau, « Bad Mutha » (qui me rappelle « Double Dutch Bus » de Frankie Smith), on s’attend à un disque aventureux, naviguant dans les eaux du funk, du hip hop, du gospel. Et effectivement, Cee-Lo nous emmène dans son univers de « freak » (être étrange), ou se mêlent bombes de dancefloor (« Closet freak », « Live (right now) », « Suga baby », « Microhard« ), ambiances sexy-jazz (« Bass head jazz« , grâce à la trompette de Russell Gunn), soul psychédélique (« El dorado sunrise« , la danse des super poulets ou « Gettin Grown' » le deuxième single de l’album), et j’en passe.

Bref, je sautille sur mon fauteuil en cuir quand je mets Cee-Lo sur ma platine !

Vous m’accompagnez ?

>> Site officiel
>> Page Wikipedia

 



About the Author

Zebra
Zebra, comme DJ Zebra ? Oui, mais pas seulement... Zebra est un musicien multi-instrumentiste, DJ, compositeur, animateur-réalisateur radio (Ouï Fm), chroniqueur (France Ô), producteur et concepteur d'univers hybrides. A la base, il y a le musicien, essentiellement guitariste et compositeur. Puis le DJ s'est imposé à coup de bootlegs et de concerts à l'énergie rock sauvage. ... Maintenant, Zebra va plus loin, seul ou accompagné de formations variables, où tout est permis et rien n'est impossible.